Changement de site internet sur un même nom de domaine

Compte tenu de l’évolution des technologies web et des effets de mode en terme de design, la durée de vie d’un site internet est actuellement évaluée à 3 ans en moyenne.

Vous trouverez dans ce post quelques conseils à suivre lors du passage en production d’un nouveau site internet afin d’éviter les pénalités Google et de ne pas perdre le bénéfice du référencement déjà obtenu.

L’exemple ci-dessous s’applique à un site WordPress hébergé en multi-domaine chez OVH.

  • Réglages WordPress

Dans la page « Réglage » de WordPress,saisir l’URL du site web qui n’est autre que le nom de domaine déjà en production.

  • Réglages OVH

Rendez-vous sur le manager OVH dans la rubrique Hébergement, sous-rubrique Multi-domaines.Modifier le dossier cible: il pointait initialement sur le dossier de l’ancien site, faites le pointer sur le dossier du nouveau site internet (attention de le faire pour les 2 versions: avec et sans www).

Enregistrez les modifications, attendez quelques minutes pour que la modification soit prise en compte.

Rechargez la page d’accueil de votre site internet et là….un nouveau site très élégant apparaît en lieu et place de l’ancien site marqué par les années !

  • Réglages Google Webmaster Tools

Vous n’avez fait qu’une partie du travail car il va s’agir maintenant de signaler à votre ami Goggle que vous avez réalisé ces modifications et que vous savez parfaitement ce que vous faites :-). Pour ce faire rendez-vous sur votre compte Google Webmaster Tools pour mettre à jour la configuration du site internet:

  • Sitemap

Renvoyer le(s) nouveau(x) sitemap (pages, works, posts, auteur…).

  • Indexation du nouveau site internet

Forcez l’indexation des pages du nouveau site internet au moyen de la fonction « Explorer comme Google »

  • Suppression des pages de l’ancien site internet

GWT propose une fonction pour désindexer les pages (« Supprimer la page des résultats de recherche et du cache ») mais Google rappelle que celle-ci ne doit être utilisée que pour supprimer des pages « en urgence ». Attention de ne pas l’utiliser pour désindexer vos pages devenues obsolète car vous risquez d’être pénalisé par Google et ce n’est pas l’objectif. Avec le temps googlebot ne trouvant plus ces pages, le robot d’exploration de Google les supprimera progressivement des moteurs de recherche.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter les conseils de Google :Dans quels cas NE PAS utiliser l’outil de demande de suppression d’URL ?

  • Réglages Google Analytics

Afin de ne pas perdre l’historique des statistiques du site internet sur Google Analytics, il est maintenant nécessaire de recopier le code initialement obtenu sur l’ancien site dans le plugin Goggle analytics mis en place sur le nouveau site et le tour est joué.

A propos de l'auteur

Olivier DELPY

Le guide du référencement naturel Ingenieweb - 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *